france.jpg

lineye.gif

La République du Saugeais a élu récemment son nouveau président, Madame Georgette Bertin-Pourchet, 72 ans, fille de la précédente dirigeante Gabrielle Pourchet, décédée en août 2005 dans sa centième année. Le Saugeais entérine ainsi son statut de "République dynastique", puisque Georgette Bertin-Pourchet succède à sa mère après plus de 30 ans de pouvoir et qui avait elle-même poursuivi l'oeuvre de son mari Georges Pourchet, président-fondateur, arrivé au pouvoir en 1947. La République indépendante du Saugeais a donc placé à sa tête une autre femme de caractère pour assumer très sérieusement sa  fonction.

PRESIDENTE.jpg

Rappelons que l'ancien président, Madame Gabrielle Pourchet, avait été élue à l'applaudimètre par les habitants de la république lors d'un repas de kermesse organisé au bénéfice de la restauration de son abbaye en 1972.

carte.gif

Aucune carte ne mentionne l'existence de la république indépendante du Saugeais. Pourtant, depuis 1947, ce petit territoire du haut Doubs a son président, son premier  ministre, son douanier, son armée ainsi que son hymne national. Folklore? Oui et non. Car la république du Saugeais est le reflet d'un pays spécifique construit autour d'une abbaye (Montbenoît), d'une histoire et de traditions fortes. Le val Saugeais est un îlot en Franche-Comté. Une parenthèse mais également un gros point d'interrogation car, sait-on vraiment si la république du Saugeais, c'est du lard ou du cochon?

Saugeais.gif

La République du Saugeais possède sa capitale, Montbenoît (150 habitants) ainsi que son drapeau. Elle a même son timbre-poste reconnu qui représente l'Abbaye de Montbenoît. Située dans le Doubs (Est de la France) la République du Saugeais a des frontières pafaitement délimitées et regroupe douze communes comptant plus de 3.500 habitants. Celle-ci bénéficie de la sympathie des autorités régionales et nationales. A noter, la Présidente est régulièrement invitée à certaines cérémonies officielles et fut même reçue à l'Élysée avec les honneurs réservés aux Chefs d'État par monsieur Valéry Giscard d'Estaing.

1947, naissance de la Ière République du Saugeais

Le Ministre français des Postes se déplaça à Montbenoît pour l'édition d'un timbre. La République du Saugeais n'aspire pas à une véritable souveraineté mais réussit à préserver son identité en alliant sérieux et bonne humeur. Les ancêtres des habitants de la République du Saugeais - les "Saugets"- ont émigré de Suisse et de Savoie au XII° siècle et ont su maintenir leurs "différences" jusqu'à ce jour. L'actuelle République dispose d'un Gouvernement, d'un poste de Douane, de représentations extérieures et émet des "laisser-passer" pour visiter son territoire.

SGE.FLL36.300106121143.photo00.photo.default-384x297.jpg

c565af1501.gifEcrire au Président

En 1947, pour le Conseil de Révision, Monsieur Ottavianni, préfet du Doubs, en visite à Montbenoît, prend son repas à l'Hôtel de  l'abbaye, tenu à l'époque par Monsieur et Madame Georges Pourchet;  "Avez-vous un laissez-passer, Monsieur le préfet, pour entrer dans la République du Saugeais ?" demande Monsieur  Pourchet. Le préfet sourit, l'hôtelier lui explique ce qu'est cette République. "Mais pour une République, il faut un président ; je vous nomme Président de la République libre du Saugeais". Monsieur Pourchet décédait en 1968.

PASS.jpg

"Je soussignée Gabrielle Pourchet Président de la République libre du Saugeais, autorise tous les amis de (...) à circuler librement sur tout le territoire Sauget. Ils devront être accueillis avec courtoisie sinon de sévères sanctions seront prises. Laisser-passer fait à Montbenoît le 28-10-92 - La Présidente- G. Pourchet"

En 1970 Madame Pourchet quittait l'Hôtel de l'abbaye pour se mettre à la disposition du prêtre de la  paroisse, Monsieur l'Abbé Jeantet, lequel depuis 1965 s'occupait de restaurer l'abbaye, un chef d'œuvre en péril.

Un hymne national et une chaîne TV

Madame Pourchet partage son admiration pour les hommes politiques avec son autre passion pour les hommes en uniforme. 10 généraux militaires et 3 généraux de la gendarmerie ont ainsi été intronisés "citoyens d'honneur". Parmi eux, le général  Roquejoffre, ancien commandant de la force d'action rapide lors de la guerre du Golfe.

HYMNE.jpg

La République indépendante du Saugeais, autrefois réputée pour sa pratique de la contrebande du fait de sa proximité avec la Suisse, est aussi le plus petit pays à compter autant d'anciens militaires gradés, proportionnellement à sa population!

TVSAUGEAIS.jpg

Télé Saugeais est née à Montbenoît en 1978. Une équipe de bénévoles emmenée par Dominique Garing, un "nouveau" dans le village, a aussitôt décidé de mettre en place un cinéma itinérant dans le canton. Le concept étant de projeter des longs métrages dans chaque village, ici au coeur de l'abbaye, là dans une salle des fêtes ou un café. La première partie de soirée étant animée par "Télé Saugeais" qui diffuse un magazine vidéo d'information locale.

Autrement dit, avant "OK Corral" et ses célèbres poursuites à cheval, on peut admirer les reposantes montbéliardes du "comice de Bugny".

Creative Commons License